Suivez nous sur :

Sep 132011
 

Fotolia_27406179_XSLa fondation iFRAP (Fondation pour la Recherche sur les Administrations et les Politiques Publiques) a effectué un classement international (34 pays) « Open Data et Open Government » en fonction du degré de proactivité dans la publication spontanée de documents administratifs et de données publiques des différents pays. En réalisant ce classement, l’iFRAP a voulu montrer les tendances légales et coutumières des différents pays à diffuser, sans demande particulière, des informations publiques.

L’avantage est donné aux pays qui s’obligent à une démarche systématique en la matière, doublée d’une transparence quant à la rémunération de leur fonction publique. Lire l’article

Qu’en est-il du Luxembourg ?
Il arrive en 30ème position. En effet, d’après l’étude effectuée, le Luxembourg n’a aucune obligation légale de publication et seuls les documents budgétaires sont publiés régulièrement.

Lire les détails du classement.

 Taggué avec :